Islande

Velkominn ! (Bienvenue !)

Nichée au milieu de l’océan Atlantique nord, entre le Groenland et la Norvège, l’Islande est le pays des superlatifs. Cette petite île de 102000km² et d’environ 360000 âmes recèle de beautés naturelles, de trésors et de merveilles parmi les plus spectaculaires d’Europe : glaciers, volcans, fjords profonds, déserts de moraines et de laves composent cette île de glace et de feu.

L’Islande est de ces pays où il est possible de voyager tout au long de l’année. Bercée par le Gulf Stream, l’Islande jouit d’un climat tempéré malgré sa localisation. Un séjour en Islande permet aux voyageurs d’apprécier les couleurs chatoyantes et le calme en automne, les températures douces et les aurores boréales en hiver, les jours qui s’allongent au printemps, le soleil de minuit et les paysages verdoyants en été.

En Islande, il n’est pas rare d’avoir la météo des quatre saisons dans une même journée et comme dit le vieux dicton local : « Si le temps ne te plaît pas, attends cinq minutes – ce sera sûrement pire ! » Ces changements abrupts de météo font tout le charme d’un voyage en Islande.

On dit de l’Islande qu’elle touche en plein cœur dès la première visite sur ses terres… et c’est véritablement le cas !

Partir en voyage en Islande, c’est se laisser éblouir par les majestueuses chutes d’eau dont la puissance ferait trembler les sols : l’incontournable Gulfoss dans le cercle d’or ; Svartifoss et ses orgues basaltiques à Skaftafell ; Dettifoss la plus puissante ; Skogafoss qui cacherait un trésor viking ; Seljalandfoss derrière laquelle il est possible de marcher…

Dans la craquante petite capitale de Reykjavik se découvre une cité haute en couleurs, bouillonnante, chargée d’histoire viking, avec des habitants chaleureux, accueillants et une vie nocturne trépidante. De nombreuses visites et activités sont recommandées sur place : faire du shopping sur Laugavegur - l’une des rues les plus anciennes de Reykjavik, admirer la vue panoramique du haut de l’église Hallgrímskirkja, comprendre les traditions islandaises au musée Saga qui retrace l’histoire des vikings ou encore diner au Perlan, un restaurant gastronomique dont la terrasse offre une vue incroyable. 

L’imposante nature islandaise, sauvage et préservée, laisse ébahis les clients-voyageurs.

  • Le deuxième plus vaste glacier d’Europe, le Vatnajökull : cette impressionnante calotte glaciaire presque aussi grande que la Corse fait désormais partie d’un parc naturel, accessible à tous.
  • L’Eyjafjallajökull, le volcan qui paralysa le monde entier en 2010 s’admire depuis la route principale et à côté, le volcan Katla, l’un des volcans les plus actifs et les plus destructeurs d'Islande, dont les grottes de glace se visitent dans la région sud.
  • Sans oublier le Snæfellsjökull à l’extrême-ouest de l’île, pour marcher sur les traces de Jules Verne.

La faune islandaise se découvre au fil des régions traversées durant un voyage sur mesure : le macareux moine pendant la période de nidation de juin à septembre à Dyrhólaey sur la côte sud, l’adorable renard polaire emblématique de la région des fjords de l’ouest, le cheval islandais à l’allure sauvage, robuste et rustique, partout sur l’île, la baleine et le rorqual depuis Reykjavik ou Husavik, ou encore le phoque sur la péninsule de Snæfellsnes ou au Jokulsarlon.

Les sources d’eaux chaudes sont omniprésentes sur tout le territoire islandais et procurent autant d’occasions de se baigner : l’activité géothermique fait grimper la température de l’eau jusqu’à 36°C à 40°C. Ainsi les sources naturelles d’eau chaude font partie intégrante de la vie des Islandais, combinant détente et socialisation. Que l’on choisisse de se rendre à l’incontournable Blue Lagoon ou que l’on préfère l’intimité de Fontana, la baignade est une activité incontournable lors d’un voyage en Islande !

En Islande, le peuple caché fait partie intégrante de la culture locale. Le Huldufólk est composé des elfes et des trolls qui vivent sur l’île, selon plus de la moitié des Islandais. Une croyance qui a ses incidences : la société des routes islandaises a été contrainte de renoncer à un projet de construction de voie, sous peine de fâcher les elfes et de voir la future route détruite. Chercher des elfes, écouter les histoires des fermiers, participer à une visite « elfes » au cœur de paysages volcaniques, s’imaginer rencontrer ces petits personnages près d’une pierre de mousse sont des activités amusantes à partager en famille. Retour en enfance garanti !

Partir en voyage en Islande, c’est s’assurer de vivre l’exceptionnel en été, à l’automne, en hiver ou au printemps, seul, en famille, en couple ou entre amis.

 

Découvrez le son de l'Islande sur le podcast Le Son du Voyage (13 min)