Montagnes et fjords en Islande
8 jours / 7 nuits

Les fjords de l’Ouest sont une région reculée de l’Islande, qui offre une nature et des paysages encore plus sauvages et inhabités qu’ailleurs le long des côtes du pays.
Se promener sur une plage de sable rouge, mettre les voiles vers un fjord au village déserté qui regorge de faune et d’oiseaux, découvrir les macareux moine des falaises de Látrabjarg, et s’immerger dans une source d’eau chaude naturelle baignée par le soleil de minuit, telles sont les réjouissances de ce programme !

 

Jour 1 : Paris > Reykjavik

Vol direct Paris-Reykjavik. Transfert en bus de l’aéroport à l’hôtel dans le centre de Reykjavik.
Dîner libre, nuit à l’hôtel.

 

Jour 2 : Borgarfjordur – Stykkisholmur – Flokalundur

Cascades – Source géothermale la plus abondante d’Europe – Ferry au milieu de 3 000 îles.
Départ vers le fjord de Hvalfjörður (fjord des baleines), l’un des fjords les plus longs et profonds d’Islande. Dans l’ouest, arrêt aux cascades de Hraunfoss et Barnafoss connues pour leur beauté et leurs particularités géologiques respectives. Visite de la source d’eau géothermale de Deildartunguhver, qui jaillit au milieu de roches couvertes d’algues et de mousse à 97°C (200°F).

Dans l’après-midi, arrivée au village de Stykkishólmur pour une traversée en ferry de la magnifique baie de Breiðafjörður, parsemée de quelques 3 000 îles et îlots. Entourée de montagnes et veillée par le volcan et glacier de Snæfellsjökull, la baie abrite près de cinquante espèces d’oiseaux différentes dont le très rare grand aigle de mer ou pygargue. La baie est également visitée par les phoques qui aiment se prélasser au soleil sur les îlots.
Nuit à Flókalundur.

 

Jour 3 : Raudisandur – Latrabjarg – Breidavik/Patreksfjordur

Fjords reculés – Falaises d’oiseaux – Plage de sable rouge – Musée folklorique insolite.
Aujourd’hui, découverte des sites uniques et pourtant parmi les plus méconnus d’Islande. Balade le long de la plage de Rauðisandur dont le sable change de couleur selon la lumière, du doré au rouge en passant par l’orangé. Surplombé de falaises de basalte noir, Rauðisandur abrite une lagune qui attire les phoques et est visitée par le labbe arctique. Continuation vers le musée folklorique de Hnjótur, endroit insolite qui regorge d’improbables trésors.

Visite de Látrabjarg, la falaise d’oiseaux marins la plus importante d’Europe et également le point le plus à l’ouest du continent européen. Le spectacle impressionnant de ces falaises et ses milliers d’oiseaux est captivant. Naturellement protégés du renard polaire sur leurs falaises, les oiseaux ne sont pas craintifs et procurent une myriade d’opportunités photographiques. Le charmant macareux moine est habituellement la star du lieu.
Nuit dans la région de Breidavik/Patreksfjordur.

 

Jour 4 : Bildudalur – Isafjordur

Capitale des fjords de l’ouest – Cascade impressionnante – Baignade dans une source.
La route sinueuse des côtes le long des fjords mène à la petite ville de pêche animée d’Ísafjörður, la capitale honoraire des fjords de l’Ouest. Établie en 1580, la ville d’Ísafjörður est fière de son vieux centre-ville qui compte des bâtiments restaurés parmi les plus beaux du pays. Le port de pêche est le pilier de l’économie locale et offre toujours un spectacle animé.

Arrêt à la cascade de Dynjandi, en réalité une succession de 7 cascades sur 100 mètres de hauteur cumulée. Le groupe aura la chance de se baigner dans une source géothermale naturelle. En extérieur, la baignade offre une magnifique vue sur le paysage alentours. Lors de cet arrêt, dégustation de spécialités locales à Hrafnseyri.
Nuit dans la région d’Ísafjörður pour deux nuits.

 

Jour 5 : Ísafjörður

Excursion en bateau dans le fjord – Colonie abandonnée – Renard polaire.
Traversée du fjord d’Isafjardardjup tôt le matin. Ce fjord est le plus important des fjords de l’Ouest et l’un des plus impressionnants, les montagnes et falaises de chaque côté semblent se jeter dans la mer. Débarquement à Hesteyri, l’un des lieux les plus reculés et inaccessibles d’Islande et d’Europe, pour profiter de la journée dans la nature.
Le lieu-dit de Hesteyri est une colonisation abandonnée où le renard polaire peut être aperçu parmi les fleurs sauvages et les herbes hautes. En soirée, le retour en bateau offre un panorama splendide sur le glacier de Drangjökull.

 

Jour 6 : Holmavik – Laugar Sælingsdal

Centre d’exposition sur le renard polaire – Sagas médiévales – Baignade thermale.
La journée commence par une visite du Centre d’Exposition sur le renard polaire situé à Súðavík. En route vers le village de Holmavik, arrêt dans un petit café local pour apprécier l’une des gourmandises préférées des islandais, une gaufre faite maison.
Continuation à travers les vallées fertiles vers Laugar de Sælingsdalur, une région riche en histoires issues des Sagas médiévales et du folklore local. Possibilité de se baigner dans une piscine thermale.
Nuit dans la région de Sælingsdalur.

 

Jour 7 : Budardalur – Borgarfjordur – Reykjavik

Lieu de naissance de Leifur Eiriksson – Randonnée sur un volcan – Délices d’une ferme laitière.
Départ le long de la côte ouest vers Eiriksstaðir, la réplique d’une ferme de l’ère Viking, lieu de résidence d’Erik le Rouge et lieu de naissance de son fils Leifur Eiriksson qui fût le premier Européen en Amérique du Nord. Dans cette « maison longue », rencontre avec des Vikings contemporains qui racontent comment vivaient leurs ancêtres plus de 1 000 ans auparavant.
Visite de la ferme laitière d’Erpsstaðir pour une introduction à l’agriculture locale et goûter leur crème glacée faite maison. À Borgarfjörður, une randonnée est proposée sur le volcan dormant de Grábrók, vieux de 3 500 ans, d’où l’on voit la cascade Glanni, repaire supposé d’elfes et de trolls. Retour à Reykjavik en fin de journée.
Nuit à Reykjavik.

 

Jour 8 : Retour

Transfert en bus de l’hôtel à l’aéroport de Keflavik. Vol direct retour Reykjavik-Paris.

 
Départ garanti !
Maximum : 17 participants.

Prix : 3680 € ttc